Un niveau de formation dominé par les études courtes

publié le 7 mars 2016 (modifié le 3 janvier 2019)

Le niveau de formation s’est élevé de manière rapide et générale au cours des années récentes dans les Pays de la Loire. Toutefois, les bacheliers de la région poursuivent moins souvent des études supérieures que dans d’autres régions, et ils privilégient des voies professionnelles ou technologiques courtes.

En 2015, la proportion de cadres et de professions intellectuelles supérieures est inférieure à la moyenne nationale (13,6 % contre 17,8 %), tandis que les ouvriers sont surreprésentés (25,5 % contre 20,2 %). Cependant, la situation évolue, notamment dans le domaine de la recherche.

Ainsi, entre 2007 et 2013, les Pays de la Loire sont la région ayant connu la croissance la plus élevée des effectifs dans les activités de recherche et développement (R&D, + 12 %). La variation en volume place cependant la région à un rang médian.

   Diagramme de la répartition des emplois au lieu de travail par catégorie socioprofessionnelle en Pays de la Loire et France métropolitaine en 2015

Source : INSEE, RP 2015 exploitation complémentaire