Les outils incitatifs de prévention

publié le 7 mars 2016 (modifié le 22 mars 2017)

Les programmes d’actions de prévention contre les inondations (PAPI) ont pour objet de promouvoir une gestion intégrée des risques d’inondation en vue de réduire leurs conséquences dommageables sur la santé humaine, les biens, les activités économiques et l’environnement.

  Carte de l’état d’avancement des programmes d’action pour la prévention des inondations (PAPI)

 

Carte dynamique des risques naturels en Pays de la Loire sur SIGLOIRE

 

Lancé en 2002, outil de contractualisation entre l’État et les collectivités, le dispositif PAPI permet la mise en œuvre d’une politique globale, pensée à l’échelle du bassin de risque, et articulant les différentes modalités de la prévention des risques. Il constitue également un dispositif de transition devant préparer la mise en œuvre de la directive Inondation (DI).

Aujourd’hui, 9 programmes d’action pour la prévention des inondations (PAPI) sont en cours d’élaboration ou de mise en œuvre sur le littoral régional, auxquels s’ajoutent les PAPI fluviaux de la Sèvre Nantaise et de la Vilaine.

Créé à la suite de la tempête Xynthia, le plan de submersion rapide (PSR) a pour objet de renforcer la politique de prévention des risques de submersion marine et de mettre en œuvre des mesures durables pour prévenir les défaillances des digues.

Ce plan permet de financer les travaux de sécurisation et/ou de réhausse des ouvrages de protection, de confortement des ouvrages existants, de protection contre les inondations et submersions marines. Les deux dispositifs PAPI et PSR sont complémentaires.

  En savoir plus

  Voir aussi